Chevtchenko 200

***
Il me paraît, je ne sais pas,
Qu’en fait, les gens ne meurent pas,
Encore en vie, un être change,
Devient cochon qui dans la fange
Va se rouler, comme il se vautrait,
Auparavant dans ses péchés.
Je crois, c’est ça. Je ne parle pas ici de pauvres
Qui roulent leur vie comme ils peuvent.
Ils sont délaissés par Dieu lui-même !
Penser à eux, ce n’est pas la peine ! 
Et les autres ? Est-ce juste que, dans leur abri,
Ces mufles sont nourris pour s’engraisser ?
Est-ce vrai ? Eux, qui perpétrèrent,
Sur la terre, assez de bienfaits amers,
Tout en versant des fleuves de larmes,
Et des mers de sang. Et les hommes savent
Qui ils nourrissent, en les élevant.
Ne versèrent-ils les mers de sang
Que pour leur gloire ? Ne le firent-ils
Que pour eux ? Non, ils le firent pour nous !
C’est pour nous qu’ils brûlèrent tout autour !
Jusqu’à se retrouver dans une cage.
Sinon, ils seraient amenés sur les pâturages.
Maudits ! Maudits ! Où est votre grandeur ??
Elle n’est que dans vos paroles d’honneur !
Où sont vos trésors ? Où sont vos châteaux ?
Où est l’ultime pouvoir ? Dans les caveaux,
Dans les sépulcres blanchis par les bourreaux,
Par les mêmes sanguinaires que vous.
Vous, qui viviez jadis en libres fauves,
Vous vous êtes enfin convertis en porcs !..
Mais, où étais-tu, poète[1] ?
Toi, le saint persécuté ?
Et le divin prophète ? Tu étais parmi nous,
Immuable, tu restais toujours avec nous,
En planant comme un ange au-dessus.
Ô mon cher ami, tu disais ton vers
Tout bas, tout bas… sur le cœur,
Sur la malchance, sur le malheur ;
Ou sur Dieu et sur la mer,
Ou sur le sang des gens versé en vain
Par les pires des bourreaux.
A notre présence, tu pleurais à pleins yeux,
Et nous fondions en larmes aussi…
L’âme sainte du poète reste en vie,
Sa vie est dans les choses sacrées,
Et, en lisant, nous renaissons aussi,
En entendant des cieux le Père.
Merci, ô mon pauvre ami !
Je sais que tu as donné ta dernière
Pièce, comme la veuve… Mon frère,
Le ciel t’en remerciera à fond !
En m’envoyant, dans ma prison,
Ce poète, tu m’as délivré ainsi,
En me rendant ma liberté !
Merci, mon ami! Lors d’une petite
Lecture… je ressuscite…
L’espoir repeuple mon esprit,
Et, en chantant tout bas, tout bas,
Je sens enfin que Dieu est là.

                                                        1850



[1] Il s’agit de Mikhaïl Lermontov.



Traduit par Galyna Dranenko

***
Oh, lors des trois nuits, je dentelle,
Je tresse, ficelle à ficelle,
Je la dentelle et je brode,
Pour le dimanche, ma robe.

Oh, regardez-la, jeunes filles,
Ma robe rouge gentille,
Regardez-la, jeunes hommes,
Vous, les cosaques zaporogues.

Oh, regardez-la, désirez-la,
Mais, vous ne m’épouserez pas,
Je me suis promise à un autre…
Je ne me donnerai pas aux vôtres !
                                         

1847

Traduit par Galyna Dranenko


L'esprit

La mer accueille le courant d'eau,
Le tourbillon l'emporte;
Le cosaque cherche le destin bon,
Que cela lui importe!
Il est parti vers l'horizon
Monument à Québec (Photo d'Alla Tanasyuk)
Où les vagues bleues tant brillent,
Le cœur de cosaque bat trop fort
Mais son esprit veut dire :
''Sans regarder autour de toi
Tu as fermé la porte.
Ton amoureuse, ton père, ta mère
Craignaient que tu ne sortes.
Le monde n'est pas le même là-bas,
L'intégration sera dure,
Personne ne te parlera là,
Dans ta vie future''.
Le cosaque regarde la mer bleue
Qui emporte les navires,
Il attendait l'avenir heureux
Mais le réel est pire.
Les oiseaux s'envolent très haut
Pour traverser la mer.
Si le cosaque avait des ailes,
Il quitterait cette terre. 

1838

Traduit par Alla Tanasyuk

Liste des écrivains par date de naissance





  • Lyubko Deresh (né en 1984)
  • Serhiy Jadan (né en 1974)
  • Andreï Kourkov (né en 1961)
  • Yuriy Androukhovytch (né en 1960)
  • Maria Matios (née en 1959)
  • Yuriy Vynnytchouk (né en 1952)
  • Vassyl Stouss (1938-1985)
  • Lina Kostenko (née en 1930)
  • Mykola Roudenko (1920-2004)
  • Bohdan-IhorAntonytch (1909-1937)
  • Vassyl Barka (1908-2003)
  • Oleksa Vlyz’ko (1908-1934)
  • Olena Tèliha (1906-1942)
  • Ivan Bagrianyi (1906-1963)
  • Yuriy Voukhnal (1906-1937)
  • Oulas Samtchouk (1905-1987)
  • Marko Voronyi (1904-1937)
  • Vassyl Vrajlyvyi (1903-1937)
  • Ivan Sentchenko (1901-1975)
  • Valerian Pidmohylnyi (1901-1937)
  • Hryhoriy Epik (1901-1937)
  • Dmytro Tas' (1901-1938)
  • Hryhoriy Kossynka (1899-1934)
  • Borys Antonenko-Davydovytch(1899-1984)
  • Arkadiy Lubtchenko (1899-1945)
  • Yevhène Ploujnyk (1898-1936)
  • Dmytro Falkivs'kyi (1898-1934)
  • Valerian Polichtchouk (1898-1937)
  • Volodymyr Yarochenko (1898-1937)
  • Vassyl Bobyns'kyi (1898-1938)
  • Myroslav Irtchan (1897-1937)
  • Ivan Mykytenko (1897-1937)
  • Oleksandr Sokolovs'kyi (1896-1938)
  • Mykhaïlo Yalovyi (Yulian Chpol) (1895-1937)
  • Mike Johansen (1895-1937)
  • Todossiy Osmatchka (1895-1962)
  • Mykola Khvylovyi (1893-1933)
  • Mykola Koulich (1892-1937)
  • Mykhaïl Semenko (1892-1937)
  • Yuriy Klen (1891-1947)
  • Pavlo Tytchyna (1891-1967)
  • Oleksa Slisarenko (1891-1937)
  • Oles' Dosvitniy (1891-1934)
  • Pavlo Fylypovytch (1891-1937)
  • Dmytro Bouz'ko (1891-1937)
  • Serhiy Pylypenko (1891-1934)
  • Klym Polichtchouk (1891-1937)
  • Mykola Zèrov (1890-1937)
  • Dmytro Zahoul (1890-1944)
  • Ostap Vychnia (1889-1956)
  • Mykhaïlo Draï-Khmara (1889-1939)
  • Kost' Boureviy (1888-1934)
  • Les’ Kourbas (1887-1937)
  • Volodymyr Svidzyns'kyi (1885-1941)
  • Pylyp Kapelhorods'kyi (1882-1938)
  • Arkhyp Teslenko (1882-1911)
  • Volodymyr Vynnytchenko (1880-1951)
  • Stepan Vassyltchenko (1879-1932)
  • Serhiy Yefremov (1876-1939)
  • Marko Tcheremchyna (1874-1927)
  • Ahatanhel Krymskyi (1871-1942)
  • Les’ Martovytch (1871- 1916)
  • Lessia Oukraïnka (1871-1913)
  • Volodymyr Samiylenko (1864-1925)
  • Mykhaïlo Kotsiubyns’kyi (1864-1913)
  • Borys Hrintchenko (1863-1910)
  • Olha Kobylians'ka (1863-1942)
  • Ivan Franko (1856-1916)
  • Sofiya Roussova (1856-1940)
  • Panas Myrnyi (1849-1920)
  • Olena Ptchilka (1849-1930)
  • Ivan Karpenko-Karyi (1845-1907)
  • Mykhaïlo Staryts’kyi (1840-1904)
  • Marko Kropyvnyts’kyi (1840-1910)
  • Ivan Netchouy-Levyts’kyi (1838-1918)
  • Oleksandr Konys’kyi (1836-1900)
  • Anatole Svydnyts’kyi (1834-1871)
  • Stepan Roudans’kyi (1834-1973)
  • Youriy Fed’kovytch (1834-1888)
  • Marko Vovtchok (1833-1907)
  • Leonid Hlibov (1827-1893)
  • Panteleïmone Koulich (1819-1897)
  • Mykola Kostomarov (1817—1885)
  • Mykhaïlo Petrenko (1817—1862)
  • Oleksandr Afanasiev-Tchoujbynskyi (1816—1875)
  • Amvrossiy Metlynskyi (1814—1870)
  • Taras Chevtchenko (1814-1861)
  • Yèvhene Hrebinka (1812-1848)
  • Markiyan Chachkevytch (1811—1843)
  • Ivan Vahylevytch (1811—1866)
  • Victor Zabila (1808—1869)
  • Levko Borovykovskyi (1806-1889)
  • Petro Houlak-Artemovs’kyi (1790-1865)
  • Hryhoriy Kvitka-Osnovianenko (1778-1843)
  • Ivan Kotliarevs’kyi (1769-1838)
  • Hryhoriy Skovoroda (1722-1794)
  • Petro Velytchkovs’kyi, le moine Platon (02.12.1722 — 15.11.1794)
  • Théophane Prokopovytch (1681-1736)
  • Pylyp Orlyk (11.10.1672 — 24.06.1742)
  • Symeon Yavors’kyi, le moine Stéphane (1658 — 24.11. ou 27.11.1722)
  • Danylo Touptalo, le métropolite Dymytriy Rostovs’kyi (11/21.12.1651 — 28.10/08.11.1709)
  • Kyrylo Trankvilion –Stavrovets’kyi ( ? — 1646)
  • Yoannykiy Galatovs’kyi (environ 1620 — 12.01.1688)
  • Lucas Baranovytch, le moine Lazare (1620 — 01/11.09.1693)
  • Innokentiy Guizel (environ 1600 — 18/28.11.1683)
  • Thomas Yevlevytch ( ? — avant 1647)
  • Ivan Borets’kyi, le moine Job (? — 02/12.03.1631)
  • Meletiy Smotryts’kyi (1577 — 1633)
  • Ivan Kniahyts’kyi, le moine Job ( ? — 29.12.1621/ 09.01.1622)
  • Kopystens’kyi, le moine Zakaria (environ 1590 — 21.03.1627)
  • Calliste Sakovytch, le moine Kassiane (1578 — 1647)
  • Simon Pekalid (environ 1567 — après 1601)
  • Damien Nalyvayko ( ? — 1627)
  • Pavlo Berynda, le moine Pambo (entre 1555 et 60 — 13/23.07.1632)
  • Lavrentiy Zyzaniy-Toustanovs’kyi (156? — après novembre 1634)
  • Stefane Zyzaniy (Koukil), le moine Sylvestre (environ 1550 р. —automne 1600)
  • Vassyl Souraz’kyi (Maluchyts’kyi) (milieu du XVI siècle — entre 1604 et 08)
  • Herassym Smotryts’kyi ( ? — 1594)
  • Ivan Vychens’kyi (entre 1545-50 - après 1620)
  • Stanislav Orikhovs’kyi-Roksolan (1513 — 1566)
  • Kliryk Ostroz’kyi (2-me moitié du XVI siècle)
  • Pavlo Roussyn-Krosnens’kyi (environ 1470 — 1517)
  • Klyment Smolyatytch ( ? — après 1164)
  • Kyrylo Tourivs'kyi (entre 1130 et 1140 - après 1182)
  • Feodosiy Petchers’kyi (1009-1074)
  • Hilarion (milieu du XI siècle)